Accès direct au contenu

  • Répertoire des centres Cnam en région
  • Accès à l'espace numérique de formation
  • Application mobile
  • Musée des arts et métiers
  • Accès réservé à l'intranet

Licence professionnelle industrie agro-alimentaire, alimentation, parcours Qualité, sécurité, recherche et analyses alimentaires

Devenir Assistant Qualité

Publics / conditions d'accès

Prè-requis :
Cette formation s'adresse à des diplômés ayant capitalisé ou obtenu l'équivalent de 120 ECTS et ayant validé le C2i. (possibilité aussi de valider le C2i pendant l'année de formation en utilisant la formation ouverte à distance du Cnam  FOAD).
Les diplômes ouvrant droit à la formation sont :
des BTS suivants : bioanalyses et contrôle, analyses de biologie médicale, qualité en industries agroalimentaires et bio-industries, biotechnologie, chimiste, biophysicien de laboratoire ;
des BTSA suivants : sciences et technologies des aliments, analyses agricoles, biologiques et biotechnologies ;
des DUT : génie biologique option diététique, option analyses biologiques et biochimiques, option industries alimentaires et biologiques, option agronomie, option génie de l'environnement ; chimie option chimie ; génie chimique - génie des procédés option bioprocédés ;
d'un L2 ou autre diplôme scientifique ou technique de niveau III, voire d'un diplôme de Technicien supérieur de laboratoire en Chimie, Alimentation, Santé, Environnement du Cnam (RNCP niveau III)

Objectifs

Acquérir les connaissances nécessaires pour se spécialiser dans les aspects qualité et sécurité des industries agro-alimentaires

Mentions officielles

Intitulé officel figurant sur le diplôme :
Licence professionnelle Industrie agro-alimentaire, alimentation, spécialité qualité, sécurité, recherche, analyses alimentaires

Mode d'accès à la certification :
VAE, Contrat de professionnalisation, Contrat d'apprentissage
Inscrit RNCP :
Inscrit de droit

Code NSF :
Agroalimentaire - alimentation - cuisine

Code ROME :
Technicien/Technicienne de laboratoire de recherche des industries de process, Technicien/Technicienne de laboratoire de contrôle de fabrication des industries de process, Cadre technique d'études-recherche-développement de l'industrie, Cadre technique de contrôle-qualité

Stage / missions

Stage : 10 ECTS
Les périodes d'apprentissage en entreprise (30 semaines, congés légaux inclus, projet tuteuré exclu, réparties sur les 2 semestres) constituent le stage. Le contrat d'apprentissage remplace le stage.
Le contrat en apprentissage sera choisi par l'apprenti :
- soit parmi ceux proposés par le Cnam et l'ESTBA qui organiseront, pour les futurs étudiants, des présentations d'entreprise en liaison avec l'IFRIA ;
- soit à l'initiative de l'étudiant auprès d'une entreprise des domaines professionnels concernés, après accord de l'équipe pédagogique et du Centre de Formation d'Apprentis : l'IFRIA.
La période de trois semaines minimum, préalable à la formation, devra permettre à tous les étudiants de finaliser la partie administrative liée à la convention de stage ou au contrat de travail apprenti.
Le suivi en entreprise sera effectué par un enseignant coordinateur ou un tuteur pédagogique. Il sera assisté, dans le cadre de l'apprentissage, par un conseiller de l'IFRIA.
Le suivi impliquera, au minimum, deux visites en entreprise, dont la première interviendra réglementairement dans les deux premiers mois du contrat. Cette visite permettra de décider du sujet pour le projet tuteuré.
Un suivi continu, individualisé, via Internet ou un livret d'apprentissage, sera mis en place entre les étudiants et leur tuteur pédagogique ainsi qu'entre ce dernier et le maître d'apprentissage. Ceci permettra une information mutuelle sur l'avancement des enseignements et l'activité en entreprise.
Tutorat universitaire : 10 à 20 enseignants assureront l'ensemble du tutorat.
Tutorat professionnel : Le maître d'apprentissage est désigné par l'entreprise
Mémoire de stage
-Objectifs généraux
Le mémoire de stage doit montrer que l'étudiant a intégré et mis en application l'ensemble des éléments qui lui ont été présentés lors de la formation universitaire.
De plus, il a pour objectif d'apprendre à l'étudiant à fournir dans les délais impartis un document clair et structuré répondant à des critères prédéfinis.
Enfin, la soutenance orale devra être représentative des qualités nécessaires à l'étudiant dans ses futurs postes : attitude personnelle, clarté et structuration de la présentation, force de persuasion et compétences dans les réponses aux questions du jury.
- Objectifs fixés à l'étudiant
Écrit : le mémoire doit comprendre 25 à 30 pages, annexes non comprises. Il sera structuré en 6 parties : résumé, présentation de l'entreprise, présentation des objectifs du travail et des méthodes utilisées, présentation des résultats, discussion des résultats, conclusion.
Oral : la soutenance orale devra avoir une durée d'environ 20 à 30 minutes, suivie d'une séance de questions d'environ 10 minutes. L'utilisation des nouvelles techniques de communication est recommandée.
- Modalités d'évaluation
Un jury d'enseignants jugera du mémoire écrit et de la soutenance orale individuelle.

Projet / mémoire

Projet Tuteuré - 140 heures - 8 ECTS
Le sujet est défini par le maître d'apprentissage en relation avec l'enseignant «tuteur pédagogique» et l'apprenti. Il porte sur une application ou un développement, traité ou projeté par l'entreprise. Il comporte une partie bibliographique décrivant le principe de la technique abordée, son domaine général d'utilisation et ses limites.
Pendant ces quatre semaines, l'apprenti fera régulièrement le point sur les avancés de son projet avec son tuteur pédagogique, qui orientera ou réorientera son travail. Le projet tuteuré sera conduit en temps réel par échanges de courriers électroniques entre l'apprenti et le tuteur pédagogique. Le tuteur pédagogique pourra à distance suivre le travail réalisé et l'annoter au fur et à mesure de son avancement.
Un rapport écrit en trois exemplaires, sera réalisé par l'étudiant, et remis au maître d'apprentissage, au tuteur pédagogique ainsi qu'à l'administration, à la fin du projet.
Une soutenance orale, devant des enseignants de la formation, le tuteur pédagogique et le maître d'apprentissage, sera organisée dans les quinze jours qui suivront la fin du projet tuteuré.

Description

Cliquez sur une UE pour afficher sa description.

Mise à niveau

USAB02

Filières des industries agroalimentaires

USAB03
6
CRÉDITS

Conservation des produits alimentaires

USAB04
4
CRÉDITS

Contrôle qualité en alimentaire

USAB05
6
CRÉDITS

Hygiène et qualité

USAB06
6
CRÉDITS

Communication, expression, droit du travail

USAB07
4
CRÉDITS

Management qualité

USAB08
6
CRÉDITS

Management sécurité alimentaire

USAB09
8
CRÉDITS

Test d'anglais (Bulat niveau 1)

UA2B12
2
CRÉDITS

Période en entreprise

UAAB03
10
CRÉDITS

Projet

UAAB04
8
CRÉDITS

Compétences attestées


Pour le parcours Qualité et Sécurité alimentaires
- mettre en place et faire vivre un service qualité en connaissant les produits de l'entreprise, leurs process et leurs spécificités technologiques et en maîtrisant les aspects législatifs et réglementaires ;
- assurer la sécurité alimentaire et maîtriser l'hygiène en analysant les points critiques sur la chaîne de fabrication et en mettant en place des actions correctives pour les maîtriser et en choisissant désinfectants et nettoyants appropriés pour bâtir un plan hygiène ;
- mettre en place la démarche HACCP lorsque nécessaire et/ou assurer son suivi ; - mettre en œuvre et valider les analyses en établissant ou respectant un plan d'échantillonnage, en utilisant la métrologie et la validation des instruments de mesure ;
- appréhender les différents procédés de fabrication pour les principaux secteurs de production alimentaires (denrées d'origine animale et d'origine végétale) ;
- communiquer, manager, former et travailler en équipe en maîtrisant les techniques de communication écrite et orale en français et anglais, en mettant en place des modules de formation appropriés ainsi que leur suivi.
Pour le parcours Recherche et Analyses Alimentaires
- participer à la mise au point de nouveaux produits, de nouveaux process, de nouveaux emballages, ou à la modification de formulations, de process existants, en prenant en compte les différentes composantes qualité du produit : qualité sanitaire, qualité nutritionnelle, qualité sensorielle, depuis la matière première jusqu'au produit fini dans une industrie agro-alimentaire ;
- effectuer les analyses liées aux IAA en laboratoire ou en production telles que analyses physico-chimiques, chromatographiques, analyses microbiologiques, analyses sensorielles, analyses rhéologiques, etc.
- formuler et réaliser des essais de laboratoire, des essais pilote et essais industriels ;
- rédiger des modes opératoires analytiques ;
- connaître la démarche d'accréditation dans le cadre du laboratoire d'essais ; - suivre des procédures qualité, hygiène et sécurité ;
- respecter la réglementation et des normes ;
- communiquer avec les fournisseurs ;
- intégrer des critères environnementaux.

Débouchés professionnels

responsable qualité, assistant(e) qualité, hygiéniste, auditeur(trice) qualité et / ou hygiène, auditeur-préleveur, qualiticien...

Contact national

Industries agro-alimentaires
Case 2D1P10, Accés 4-2-05, 292 rue St Martin
Paris
Tél : 01 58 80 84 85
Fax : 01 40 27 20 66
Loïc Louarme

Voir le site iaa.cnam.fr

Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation


Code : LP033p-1

60

Entrée Bac + 2

Responsable national

Jacques POTUS

Responsable opérationnel

Loïc LOUARME

Habilitation

Arrêté du 29 juin 2012. Habilitation pour 7 ans jusque fin 2018/2019

Gagnez du temps, pensez à la validation des acquis